Recherche
Recherche Menu

HANVOL 2021 : l’alternance une opportunité pour les personnes en situation de handicap

Pour les personnes en situation de handicap motivées par l’emploi dans le secteur aéronautique et spatial, l’année 2021 est plus que jamais l’occasion, grâce au dispositif d’alternance d’HANVOL, de transformer leur contrainte en opportunité.

Les dispositifs d’alternance permettent aux entreprises de bénéficier des services et aides financières de l’Agefiph, qui verse lors de la signature du contrat une prime à l’employeur et à la personne handicapée.

Créé en 2010 sous l’égide du GIFAS, l’association HANVOL qui favorise depuis 2010 la formation et l’insertion de personnes en situation de handicap dans le secteur aéronautique et spatial, recherche des candidats dans le cadre de contrats d’alternance.

Personnes en situation de handicap

Pour ce faire, HANVOL s’appuie sur l’expertise et l’expérience du cabinet Génie-RH.

Le cœur de métier du cabinet est de répondre aux besoins de recrutement d’une entreprise, d’une profession, ou d’un secteur d’activité sur une population spécifique, en l’occurrence les bénéficiaires de la Loi de février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ».

Il est vite apparu que l’ingénierie et les solutions opérationnelles mises en œuvre par le cabinet de conseil pour les personnes en situation de handicap, pouvaient s’étendre à d’autres publics issus de la diversité.

Conjuguer théorie et expérience du terrain

Les missions de Génie-RH pour HANVOL portent notamment sur la communication, le sourcing, et la sélection des candidats en situation de handicap.

Les formations en alternance conjuguent enseignement théorique et expérience sur le terrain. Pour les personnes en situation de handicap, elles représentent une opportunité d’insertion professionnelle.

L’alternance présente un intérêt majeur pour les personnes en situation de handicap, elle leur permet de construire un parcours vers l’emploi adapté à la situation de handicap, et d’entrer ou de se reconvertir dans le monde professionnel.

L’alternance permet d’acquérir des compétences à la fois théoriques et pratiques, c’est-à-dire une expérience professionnelle et un diplôme (ou certificat équivalent) reconnus sur le marché du travail et recherchés par les entreprises.

L’alternance donne aussi de fortes chances d’être recruté au sein de l’entreprise formatrice et de conclure un contrat de travail durable.

Inclusion

L’inclusion du handicap est un aspect essentiel du respect des droits humains, et du développement durable, elle est inscrite dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

La crise sanitaire, économique et sociale est un amplificateur des inégalités dénoncées par les associations représentatives des personnes en situation de handicap et les agences internationales.

Compte tenu de la crise de la Covid-19, les pouvoirs publics favorisent l’emploi en alternance (apprentissage, professionnalisation) et prorogent les aides significatives accordées aux entreprises.

Si dans le contexte actuel, certains seraient tenter d’exprimer des doutes sur les opportunités – ou la réelle volonté – de recrutement des entreprises, il n’est pas inutile de rappeler que l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapées (OETH) reste obligatoire.

Force est de constater que l’OETH est la seule et meilleure opportunité des entreprises de recruter les compétences dont elles ont besoin.

Engagement RSE

Depuis 1992, on célèbre le 3 décembre, à travers le monde, la journée internationale des personnes handicapées.

L’inclusion des personnes en situation de handicap s’inscrit dans l’engagement RSE des entreprises. La politique de handicap inclusive est l’émanation d’une culture d’entreprise intégrée aux principes et valeurs de la RSE

Elle vise à promouvoir les droits et le bien-être des personnes handicapées dans toutes les sphères de la société et du développement et à accroître la sensibilisation à leur situation particulière dans tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle.

Les Objectifs de Développement Durable abordent, de manière à la fois explicite et implicite, la situation des personnes handicapées. Ses 17 objectifs et 169 cibles ont une forte composante sociale, elles portent une attention particulière aux personnes handicapées.

Changer les représentations, lever les résistances, faire tomber les préjugés, combattre les stéréotypes, éveiller les consciences, induire de nouveaux comportements, faire émerger des pratiques managériales innovantes et responsables : tels sont les enjeux et défis de la politique d’inclusion des personnes en situation de handicap de l’Association HANVOL à travers son dispositif d’alternance.

Laisser un commentaire

Pflichtfelder sind mit * markiert.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.